15 juin 2007

Suivre ou pousser?

Depuis quelques temps, je propose à mon Grand pois des activités qui vont la conduire vers l'écriture et la lecture. Même si j'essaye de suivre la proposition de planning reçue à ma formation, je n'ai pas proposé les lettres rugueuses à mon Grand pois peu après ses quatre ans parce que c'était marqué sur le dit planning.
Depuis toute petite, elle est passionnée par les livres. Dans un premier temps, celà ne l'intêressait absolument pas qu'on lui lise le livre, elle aimait le regarder avec nous, tourner les pages...
Puis elle est devenue une grande amatrice de livres, demandant sans arrêt qu'on lui lise une histoire, touchant souvent au bornes de nos patiences respectives, son père et moi.
Elle a commencé à nous demander à tout bout de champ de lui dire ce qu'il y avait écrit ici ou là... Sur une note, sur une affiche, sur un panneau...
Je me suis dit que c'était le bon moment pour lui présenter les lettres rugueuses. J'ai commencé par les fabriquer (ben oui, hein ;-) ).

Montessori en famille, vie sensorielle, langage

En les façonnant, j'ai muri cette demande muette de ma grande. Est ce moi qui la suit, ou est ce que je la pousse vers? Est ce que je vois l'envie, le besoin d'aller vers l'écrit ou est ce que je l'interprète?
Puis j'ai commencé à lui présenter les lettres, une à une, en les traçant de deux doigts, main droite puis main gauche, en donnant le son de la lettre aprés l'avoir tracé. Puis j'ai présenté les lettres trois par trois grâce à la leçon en trois temps.
Et j'ai vu, vécu que c'était le bon moment, que je ne poussait pas ma fille, mais que je ne la suivait pas non plus, je me laissais guider par elle, essayant d'anticiper ses besoins...

Montessori en famille, vie sensorielle

Cette découverte des lettres a suivi son chemin jusqu'à l'épisode que je raconte ici.
J'ai cru un moment être allée trop vite, avoir commencé trop tôt, jusqu'à ce qu'elle nomme l'endroit de ce blocage : ce moment particulier, privilégié qui la lit (je laisse le joli labsus écrit qui a pris la place de lie) à son père, le soir et dont elle ne veut pas se passer.
Je savais que l'apprentissage de l'écrit cristalise bien des choses lié à la relation aux autres de l'enfant, en voilà une bien jolie preuve...

4 commentaires:

oum hakim a dit…

Bonjour!
tout d'abord, je te félicite pour ton blog, c'est beau et agréable à lire!!!!
j'ai une petite question, comment es ce que tu envisage la scolarité de tes petits pois? ( à la maison ?)
bonne soirée....

Princesse Petit Pois a dit…

Merci pour mon blog! Les commentaires, c'est tellement encourageant.
Vaste question que celle de la scolarité de mes filles. Je fais plus que l'envisager, vu que ma grande va à l'école publique 3/4 matinée par semaine. L'aprés midi elle reste avec sa soeur et moi et n'a jamais demandé à y aller davantage. Les matinées elle s'y épanouie, elle aime son école, sa maitresse, ses amis de classe. Tant que ça se passe comme ça, ça me convient. L'école à la maison me tente bien sur, surtout que j'ai de plus en plus de connaissances pédagogiques au fil de ma formation. Pourtant, je reste persuadée que l'école a un rôle à jouer dans la société et les formidables personnalités que j'ai croisé cette année à l'école de ma fille me le confirment. Je trouve tellement dommage que les décideurs soient si peu connectés avec les enseignants sur le terrain, dont on tue toute motivation. J'ai aussi envisagé une école Montessori, mais là financièrement c'est clairement impossible, même si je reprenais un travail à temps plein, l'intégralité de mon salaire passerait dans la scolarité de mes filles et les frais liés au travail. Je ne vois pas pourquoi je payerai en argent, en stress et en temps des personnes pour s'occuper de mes filles, alors que je peux le faire et que j'en ai envie. Donc tant qu'elle est en maternelle, pas d'école à temps plein et sa soeur qui pourrait faire une rentrée sur la prochaine année scolaire attendra comme sa soeur avant elle l'année de se trois ans, elle rentrerai, comme sa soeur avant elle, à trois ans et demi. Pour le primaire, j'ai un peu de temps pour y penser.
Princesse Petit Pois

oum hakim' a dit…

Merci pour ta réponse,
c'est vrai que ça te laisse le temps d'ici le primaire de voir comment vas évoluer ce compromis entre pédagogie Montessori et école public!

Laura Alves Delahousse a dit…

Bonjour'
je suis "re" tombée sur votre blog
me retrouvant à refaire ces sempiternelles recherches sur la pédagogie montessori
vous parlez de planning qu en est il exactement?
Est ce quon pdut dire que cest pour se donner une zone idéale de présentation du matériel?