05 juillet 2007

Où l'on reparle des versés...

J'ai récemment discuté des versés et de leur utilité. Avant de répondre, j'ai eut envie de me replonger dans mes cours, ça fait du bien de temps en temps de se remettre en tête un peu de théorie...
Donc quid des versés et de leur utilité?

Je développerai les autres intêrets pour l'enfant mais celui là me saute au visage : "avoir une activité pour lui tout seul, qu'il peut répéter aussi souvent qu'il le veut. "
Pour moi tout est dit, le reste, c'est du bonus, les versés sont une des toutes première activités que l'on présente à l'enfant en milieu Montessori. Les enfants sont en général agés d'environ 2 ans et demi, cette activité est une de celle qui va lui ouvrir la petite porte d'une petite liberté à sa mesure dont je reparlerai. Pour ma part, je l'ai présenté plus tôt à mes filles, vers 18 mois, je pense. Il y a des enfants qui en sont capable encore plus tôt, en milieu familial, on peut sentir ce genre de choses.


Montessori en famille, vie pratique

Notez au passage que Petit pois avait à cette époque une prédilection pour les bottes en toutes circonstances... ;-)

Ici, comme souvent en pédagogie Montessori, ce n'est pas tant le versé qui est important que la manière dont on le propose. Je ne parle pas ici d'un versé, proposé par maman, tranquillement posé sur la table de la cuisine, même si ça a aussi un sens de le proposer comme ça, je parle d'une activité laissée à la disposition de l'enfant (sur une étagère) et sur laquelle il peut revenir aussi souvent qu'il le veut.
Je parle de la possiblilité de donner à l'enfant un petit domaine de compétance ou il va pouvoir s'exercer tout seul, faire des erreurs, être maladroit et se rendre compte qu'en s'entraînant il devient plus adroit.
Quelque part, mettre en place une activité comme celle des versés de cette manière (à disposition), c'est aussi lui permettre d'experimenter et d'inscrire en lui que l'erreur n'est pas un échec mais l'occasion de s'exercer encore plus de devenir plus habile, qu'elle est tout simplement le chemin de la réussite.
Je vais m'égarer un peu mais dans nos sociétés, on demande souvent à l'enfant de faire les choses très tard (non, tu es trop petit pour t'habiller tout seul, ça va plus vite si je le fais moi même) et tout d'un coup de savoir faire vite et bien (comment ça à tel âge tu ne sais pas encore t'habiller vite et bien!!), l'erreur n'existe plus en tant que telle, elle est l'échec, le reflet de l'incompétance de l'enfant.


Montessori en famille, vie pratique


Alors si tout petits on laisse à nos enfants des activités très simples à disposition, on leur donne une clé pour leur plus importante réussite : eux même.
Parce qu'une telle activité est tout à la fois une activité ludique : c'est amusant de voir tomber les graines puis, plus grand, l'eau; auto corrective, car il n'a pas besoin de notre présence pour voir s'il s'est trompé, où il s'est trompé et pour se corriger tout seul; reliée à son quotidien car elle va lui donner le moyen de maitriser son petit univers, encore faut il ici permettre à l'enfant d'utiliser cette compétance, en lui donnant par exemple une petite carafe à table (quand il commence à être un peu habile); lui permettant une grande concentration car personne ne va venir l'interrompre dans sa manipulation, aussi longtemps qu'il ressentira le besoin de manipuler; je rajoute, aprés observation des mes filles, une activité dont la simplicité permet l'expérimentation, à l'intérieur même de la manipulation : qu'est ce qui ce passe si je verse plus vite, moins vite, de plus haut, avec les carafes collées?


Montessori en famille, vie pratique


Aprés, les versés ont en bonus de permettre tout simplement à l'enfant de savoir verser, donc d'expérimenter tout ce qui touche à la mesure (si je vais trop vite, ça déborde, si je vais trop haut aussi, si je ne m'arrête pas à temps encore...), de développer la coordination (précieuse chez les tout petits) et la précision des gestes, de développer la musculature du poignet et de la main, donc de preparer l'écriture.

6 commentaires:

Nourra a dit…

Un tout petit commentaire (parce que ça fait toujours plaisir les commentaires ;)) pour dire que j'apprécie beaucoup votre blog et que je le visite avec toujours plus de bonheur! Merci ;))

Princesse Petit Pois a dit…

Merci...
Princesse Petit Pois qui aime toujours les commentaires.

Anonyme a dit…

Bonjour,
Je recherche une explication simple à cette activité. Je sais au fond de moi que cela apporte bcp à l'enfant mais je ne savais pas le formuler.
Merci pour cette explication simple et claire.
Et merci à Maria Montessori pour cette méthode fabuleuse.
Je m'inspire enormement de tes explications, cela m'aide bcp, merci.
Et bonne continuation.

Vanessa, maman de 2 garçons (3 ans et 15 mois), Toulouse.

lilmahdi a dit…

Bonjour ! je découvre votre blog et j'en suis ravie ! mon p'tit prince a deux ans et demi et a fait sa rentrée en école montessori en septembre... c'est un régal ! je cherchais des p'tites idées pour les vacances de la Toussaint.. j'ai tout ce qu'il me faut ici ;)
Le blog est très bien fait merci beaucoup !! je me permets de le rajouter dans mes favoris !
à bientôt

vufemull a dit…

excellent articles, useful for me. keep writing and happy blogging.

online pharmacy

febowill a dit…

Terrific work! This is the type of information that should be shared around the web. Shame on the search engines for not positioning this post higher!

nolvadex